Café torréfié

29/06/2012 - Lu 3687 fois
  • Note moyenne : 0.00/5

Note moyenne : 0.0/5 (0 notes)

Grain de café grillé presque prêt pour être consommé....

 Les grains verts et inodores sont ensuite conditionnés dans des sacs de jute de 60 kg, puis acheminés par bateau vers les pays consommateurs où ils sont grillés par les torréfacteurs. C’est la torréfaction qui donne au café sa couleur caractéristique et son arôme particulier. Au cours de cette opération, les grains verts sont grillés et continuellement remués dans une grande cuve cylindrique. En « grillant « les sucres se caramélisent et le café libère une huile essentielle, la caféine. C’est cette huile qui donne sa saveur et son arôme au café. Une fois torréfié, le café est conditionné en paquets de 250 g pour la vente au détail. La plupart des cafés, en grains ou moulus, sont des mélanges d’arabica et de robusta. La réussite de ces mélanges dépend du choix des cafés verts et de leur traitement. Eventé, le café perd rapidement ses arômes volatils, plus rapidement encore si le café est moulu. L’idéal est de conserver son café au congélateur dans une boîte hermétique.

Partager cet article wikio : Partager cet article | digg : Partager cet article | del.icio.us : Partager cet article | facebook : Partager cet article | scoopeo : Partager cet article | blogmarks : Partager cet article | additious : Partager cet article |
Partager les derniers articles Netvibes : Partager les derniers articles | iGoogle : Partager les derniers articles | My Yahoo : Partager les derniers articles | wikio : Partager les derniers articles | RSS : Partager les derniers articles |
Article précédent : ArgumentaireArticle suivant : Le Café vert